Ceci circule sur le web : Coworking, open spaces : les espaces de travail partagés nuiraient à notre productivité

J’ai découvert un article sur internet dont le propos est «l’automobile».

Le titre suggestif (Coworking, open spaces : les espaces de travail partagés nuiraient à notre productivité) est sans ambages.

Identifié sous le nom «d’anonymat
», le pigiste est connu et fiable.

Il n’y a aucune raison de ne pas croire de la fiabilité de ces informations.

L’éditorial a été divulgué à une date indiquée 2023-01-04 06:41:00.

Fin 2021, un baromètre de la plateforme Ubi, recensait 2787 espaces de coworking en France. Un chiffre en hausse de 60% par rapport à 2019.

Censés favoriser le partage d’idées et l’innovation, ces espaces de travail partagés ne sont pas toujours propices à la collaboration et à la communication. 

C’est ce que vient de révéler un nouvel article, qui sera publié dans l’édition de mars 2023 de la revue Organization, qui dévoile que, malgré l’émergence d’interactions entre les entreprises et de moments partagés permis par ces espaces ouverts, les lieux de travail collectifs freinent également les pratiques collaboratives, comme le partage d’idées.

Sur la base de sept études de cas d’entreprises entrepreneuriales Tech/FinTech à Londres”, explique l’article, les chercheurs de l’IESEG School of Management de Lille ont tenté de comprendre comment ces espaces de travail collectifs et ouverts “conduisent à des pratiques collaboratives, quand ils le font”. 

Des espaces qui freinent la collaboration et le partage d’idées 

L’équipe de scientifiques a ainsi observé que ces espaces s’avéraient contre-productifs pour le partage d’idées : “le fait de travailler dans cet environnement partagé semblait, au contraire, entraver les pratiques de collaboration entre les entreprises qui pourraient favoriser l’innovation”, explique Science Alert

Alors que “les interactions informelles et occasionnelles, comme les événements, les ateliers et les discussions dans la cuisine/salon ouvert” ont agi comme “facilitateurs dans la construction de la première étape d’une pratique collaborative”, explique l’article, elles ont également freiné à long terme “l’émergence de pratiques collaboratives”.  

Favoriser la pérennité de la collaboration

En effet, ce sont près de trois entreprises sur sept qui ont fini par quitter l’espace collaboratif car les inconvénients liés à des nouveaux arrivants avaient pris le pas sur les avantages des lieux : “les actions des différents acteurs impliqués dans l’espace de coworking peuvent avoir des effets disparates dans la construction de la collaboration et la création d’innovation”, précise l’article. 

Finalement, les scientifiques espèrent que leurs recherches pourront aider les gestionnaires d’espaces partagés pour qu’ils créent “cet effet ‘catalyseur’ sur les acteurs de l’espace afin d’assurer la continuité et la pérennité des interactions et des expérimentations dans le but qu’ils passent avec succès d’une phase d’exploration collective à la généralisation d’une pratique collaborative”.

Ce sujet vous a passionné vous adorerez tout autant ces ouvrages:

À travers l’Inde en automobile/60,A voir et à lire. .

L’automobile : vue d’ensemble, châssis-carrosserie, moteur, transmission, autres organes, connexions,A voir et à lire. .

Les ressorts/Aspects énergétiques,Ouvrage . A emprunter en bibliothèque.

Pour lire en automobile/La Prescience divine,Le livre . Ouvrage de référence.